Comment protéger ses données personnelles
Publié le : 03/03/2016 dans Big data, Social CRM, Social selling Par : Céleste Buffin Tags :

Confidentialité des données, informez vos clients de l’usage que vous faites de leurs données !

Lors de votre navigation sur Facebook, avez-vous déjà été surpris, de voir s’afficher des publicités en rapport avec des visites effectuées les jours précédents sur d’autres sites alors même que vous n’avez pas explicitement demandé d’information ou laissé vos coordonnées pour en obtenir ?

Facebook mis en demeure par la CNIL

Une partie de la réponse est ici : début février 2016 la CNIL a mis en demeure Facebook de se conformer à la loi Informatique et Liberté.
Dans cet article on apprend que grâce à ses boutons de partage disséminés sur toute la toile, Facebook trace des données sur votre navigation. Et cela à votre insu, que vous soyez connecté ou non à Facebook.

Comment ça marche ?

Premièrement lorsque qu’un annonceur intègre un bouton de partage sur une page de son site il renseigne des métadonnées concernant la page à partager. Comme le titre, le sujet, l’url ou une image. Ces métadonnées seront utilisées pour être affichées dans Facebook lorsque la page est partagée, mais pas seulement…

Elles sont également collectées par Facebook à chaque fois que le bouton est affiché lorsque vous naviguez sur la page. Cela permet à Facebook de savoir quel type de contenu est consulté par les internautes sur les sites intégrant son bouton de partage.

Mais ce n’est pas tout, lorsque vous naviguez sur une page qui contient un bouton de partage Facebook, l’url du bouton va être appelée, ce qui va permettre à Facebook de créer un cookie sur votre poste avec un identifiant unique de navigation. Lorsque vous naviguez sur d’autres sites qui ont également un bouton de partage, le cookie existe déjà, et Facebook trace une nouvelle page associée à votre identifiant et votre navigation.

Lorsque vous finissez par vous connecter à Facebook, votre identifiant de navigation présent dans le cookie est rapproché de votre identifiant Facebook. Les métadonnées collectées précédemment lors de vos visites sur différents sites sont aisément croisées pour servir de règle de ciblage précise et afficher des publicités personnalisées en fonction de votre activité récente sur le Web.

La mécanique est connue et utilisée par de nombreux acteurs de la publicité en ligne. La CNIL reproche le fait de collecter des données de navigation à l’insu de l’internaute, qui n’a pas conscience que ses données pourront être exploitées par Facebook, alors même qu’il navigue sur d’autres sites.

Si vous êtes annonceurs…

… et que vous êtes soucieux de la confidentialité de vos visiteurs vis-à-vis des réseaux sociaux, des solutions existent pour que l’affichage de vos pages contenant un bouton de partage ne déclenche pas le tracking Facebook à l’insu de vos internautes. Vous trouverez des solutions dans cet article.

Et, dans un contexte de plus en plus omnicanal, si vous collectez des données personnelles provenant de différentes sources et que vous les croisez, par exemple dans votre CRM pour les exploiter, pensez à informer suffisamment vos clients et internautes de l’usage que vous en faites, et cela pour chaque canal ou moyen de collecte.

La confidentialité des données est un sujet de plus en plus présent dans l’actualité. Les internautes y sont de plus en plus sensibles et accordent de l’importance au respect de leurs droits de confidentialité. Si vous êtes un annonceur, vous avez tout à gagner dans votre relation client en communiquant et en expliquant clairement l’usage que vous faites des données client que vous collectez !

Partager cet article
Lire également
Leave a comment