social-selling
Publié le : 08/11/2017 dans Social CRM, Social selling Par : Léa Labatut Tags :

Social selling : de l’usage des réseaux sociaux pour booster votre Relation Client et vos ventes

Vos milliers de contacts sur Linkedin, Viadéo ou autres réseaux sociaux vous permettent-il réellement de trouver de nouveaux leads et de générer du chiffre d’affaires  ? Focus sur le social selling, cet usage des réseaux sociaux à des fins commerciales.

 

Trouver de nouveaux clients est devenu de plus en plus difficile. Des outils de vente aux logiciels CRM, en passant par les médias sociaux et le digital, la technologie transforme le secteur commercial. Le social selling s’appuie pourtant sur un concept vieux comme le monde : s’il est correctement animé, votre réseau constitue une richesse infinie. Pour vous. Pour votre entreprise. Pour votre chiffre d’affaires.

 

Qu’est-ce que le social selling ?

Sans entrer dans une définition trop longue, retenez que le social selling consiste à exploiter efficacement vos réseaux sociaux. Cela vous permettra, tout d’abord, de repérer les prospects intéressants, puis de nouer des relations commerciales et enfin, d’atteindre vos objectifs de vente.

En bref, le social selling permet de construire, avec vos prospects et clients, une relation pérenne fondée sur la confiance mutuelle et la création de valeur. Parfait pour offrir une expérience client à la hauteur de leurs attentes et réussir votre prospection commerciale.

 

Mais pourquoi mettre du temps et de l’énergie dans l’utilisation de ces médias sociaux ?

Tout simplement car vos prospects sont plus enclins à accorder leur confiance à l’entreprise qui les aura accompagnés tout au long de leur parcours d’achat.

« Aujourd’hui, 74% des acheteurs B2B effectuent plus de la moitié de leurs recherches sur Internet avant de réaliser leur achat hors ligne », Le Journal du CM, 2017

 

Ainsi, le social selling vous permet de gagner du temps et de l’argent. En vous permettant de contacter vos prospects plus facilement, cette technique commerciale fluidifie le parcours d’achat. Vous avez accès aux informations en temps réel. Idéal pour contacter la bonne personne au bon moment !

Néanmoins, les réseaux sociaux ne remplacent pas les méthodes commerciales traditionnelles. Ils leur sont complémentaires.

Quels sont les bénéfices du social selling ?

Social-Selling-Avantages-Blog-E-DEAL

E-book social selling, Linkedin, 2016

 

Le social selling améliore l’efficacité de la force de vente. En fournissant une vision 360° des clients et prospects, cette méthode commerciale permet de limiter -voire d’éviter- le démarchage téléphonique. Les commerciaux ont alors accès à une vraie mine d’informations. Toutes les datas utiles peuvent être centralisées dans une base de données uniques ; un logiciel CRM. Et on insiste bien sur la notion de données utiles, sinon gare à vous ! Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entre en vigueur en mai 2018. Il veillera au respect de la sécurité des données personnelles. Pour en savoir plus : RGPD, quèsaco ?

La connaissance prospects et clients est au cœur de la performance des entreprises. Et, oh bonheur, elle permet d’identifier de nouveaux leads commerciaux. De mieux comprendre leurs attentes. Et, en conséquence, de raccourcir le cycle de vente car l’acheteur aura été contacté pile au bon moment. En partageant des contenus pertinents sur les réseaux sociaux, vous vous positionnerez également en expert de votre secteur d’activité. Non seulement, les clients potentiels sont plus susceptibles de vous trouver, mais cela permet aussi de développer la notoriété de votre marque.

 

En synthèse, la vraie question que l’on peut se poser concernant le social selling est : comment on peut ne pas y être ? Alors, si vous vous posiez encore la question en débutant la lecture de cet article, j’espère que vous avez changé d’avis. Et si vous êtes déjà un As ou un As en apprentissage, quelles sont les best practices que vous pourriez partager ?

*****

RDV mercredi prochain, le 15 novembre,

pour découvrir comment mettre en place une stratégie de social selling et quel en est le ROI 🙂

Partager cet article
Lire également
Leave a comment