Quand le CRM aide à gérer la pression digitale
Publié le : 10/08/2015 dans Emailing Par : Manon Badoc Tags :

Email marketing : ne sur-sollicitez pas vos interlocuteurs

L’email marketing apparait souvent comme la solution la plus économique pour contacter les prospects. Mais attention… Prospects et clients reçoivent de plus en plus de communications digitales et risquent d’être sur-sollicités. Pour garantir la pertinence d’une campagne, E-DEAL CRM vous permet de mesurer la pression digitale de chacun de vos interlocuteurs et de prendre en compte cette nouvelle notion pour éviter d’envoyer des e-mailing ou des SMS-ing à des prospects ou clients en surpression.

Les nouveaux outils mis à disposition des services Marketing offrent la possibilité de mener plus facilement des campagnes digitales dites de masse auprès de leurs cibles. Prospects et clients sont de plus en plus sollicités et l’impact des campagnes s’en ressent (baisse des taux d’ouverture, hausse des désabonnements, …). Afin d’optimiser leurs campagnes, les Responsables Marketing doivent prendre en compte plusieurs paramètres devenus indispensables aujourd’hui :

  • la pertinence du contenu, adapté pour la cible visée
  • l’utilisation du média privilégié de chacun
  • la prise en compte de la pression digitale exercée

Afin de répondre complètement à leurs besoins et leur permettre de mener une stratégie Marketing aboutie, E-DEAL CRM propose dans le cadre de son module Net Business, une gestion de la pression digitale.

Mesurer la pression digitale pour chaque interlocuteur

Pour chaque prospect ou client, un score de pression digitale est mesuré en fonction des campagnes menées précédemment. Chaque utilisateur peut visualiser le niveau de sollicitation d’une personne directement sur sa fiche. Ce score est calculé en fonction des communications envoyées ayant un impact plus ou moins important mais aussi en fonction du temps. Par exemple, un e-mailing communiquant une information contractuelle n’aura pas le même impact qu’un e-mailing de présentation d’un nouveau produit – un e-mailing envoyé 2 semaines auparavant n’aura plus le même impact que le jour de l’envoi.

Écarter les cibles en surpression

Ce score de pression pourra ensuite être exploité lors de l’envoi d’e-mailing ou de SMS-ing : un client ayant reçu un e-mail sur un nouveau produit deux jours auparavant et un SMS contenant une offre promotionnelle la veille, ne sera pas très réceptif si un troisième message lui était envoyé.
E-DEAL CRM vous permet donc d’écarter automatiquement toutes les cibles qui passeraient en surpression avec cet envoi.
Ainsi, vous ne prenez pas le risque de sur-solliciter vos interlocuteurs et de les pousser à se désabonner. En recevant des messages pertinents, au bon moment, vos clients et prospects seront plus ouverts pour écouter ce que vous leur proposez.

Adapter la notion de pression digitale à son métier

La fonctionnalité de pression digitale est entièrement paramétrable afin de correspondre à votre métier. L’administrateur pourra définir très facilement le seuil de surpression, le score de pression appliqué pour chaque type d’e-mailing et les critères de calcul du score dont la notion de durée de l’impact.

Alors, décompressez, dosez juste !

Partager cet article
Lire également
Leave a comment