email-marketing
Publié le : 20/04/2017 dans Emailing, Marketing & CRM Par : Léa Labatut Tags :

Faisons le point sur l’email marketing

Ah ce fameux email… Pourrions-nous nous en passer ? Pas si sûr. 94% des internautes français consultent leurs mails au moins une fois par jour. Oui, il faut bien ça pour être à jour des 131 milliards de mails routés en 2016, selon une étude du SNCD. Et l’email marketing dans tout ça ?

Vers un email marketing ciblé et personnalisé

Malgré la hausse d’emails envoyés, un fait tranche : le nombre d’emails marketing ou emails commerciaux, décroit. Nous recevons désormais 7,54 emails commerciaux par jour. Certains diront que c’est encore trop, mais les marques y trouvent leur compte. En effet, elles ciblent et personnalisent de plus en plus leurs messages pour gagner en efficacité. Loin des indicateurs de performance basés sur le volume de routage, les entreprises suivent maintenant le taux moyen d’ouverture et le taux moyen de clic. On ne s’est donc pas trompés en vous disant que l’automatisation et la personnalisation de la Relation Client était l’une des tendances du CRM en 2017 (lire l’article).

Bien gérer la pression digitale

Certes, l’email marketing offre un coût contact bien plus bas que les autres leviers couramment utilisés (brochures, sms, campagnes digitales…). Mais, attention à gérer correctement votre pression digitale. Quèsaco ? La pression digitale regroupe la fréquence de vos communications, leur contenu et leurs canaux de diffusion. Elle se calcule et est parfois intégrée dans votre logiciel de Relation Client (c’est le cas pour E-DEAL CRM par exemple). Si la pression est trop haute, laissez du temps à vos consommateurs. Dépressurisez pour éviter que vos mails ne tombent dans les spams, les indésirables, ou pire encore que vos clients se désabonnent.

Comment mettre en place une bonne campagne d’emails marketing ?

Pour que votre campagne de communication porte ses fruits, pensez à définir vos objectifs, à qualifier votre base de données, à adapter l’email à la cible, à le rendre responsive design et à prévoir un lien de désabonnement. Ce sont les fondamentaux de votre action. Et, pour aller plus loin, apprenez à connaitre vos clients (horaires préférés de réception des emails, habitudes de consommation, données personnelles…). Enfin, n’oubliez pas de mesurer et d’analyser vos performances pour mettre en place des plans d’actions optimisés lors de vos prochaines campagnes.

Et vous, où en êtes-vous des campagnes d’emails marketing ? Est-ce un canal stratégique ou tactique ?

 

Partager cet article
Lire également
Leave a comment